Objectif couture: concours ‘Hacklamode’

Objectif couture: concours ‘Hacklamode’ Large Image

Description

 

Voici donc ma participation au concours #hacklamode organisé par Louis Antoinette. Louis Antoinette, c’est une joyeuse bande de créatrices/créateurs de patrons pour couturières en herbe comme moi ou expérimentées (comme future moi). 

Vote for me Here 🙂

Alors pour entrer dans le vif du sujet, j’ai choisi pour ce patron de robe nommée ‘Alma‘, un coton jaune trouvé à Montmartre. Lumineux n’est ce pas? Avis aux expertes pour me donner le nom de ce tissu…

Le tissu est brodé sur toute sa surface de façon régulière et il y a des petits trous. Pour éviter tout effet de transparence et donner plus de tenu à l’ensemble, j’ai choisi de doubler la robe avec un second coton jaune. Pour cela j’ai utilisé un voile d’un ton plus clair afin de bien faire ressortir la couleur. 

J’ai donc découpé deux fois toutes les pièces du patron. Une première fois dans le tissu original et une seconde fois dans la doublure. Puis j’ai assemblé chaque pièce tissu+doublure en les surfilant. Laborieux, mais simple en soit. 

Ensuite j’ai suivi à la lettre les explications du patron. Impeccables! 

La seule chose que je n’ai pas faîte c’est la piqûre de bascule sur l’encolure. J’aime bien les coutures invisibles. Alors j’ai fait tenir l’enforme par une couture à l’intérieur. Pareil pour l’ourlet et le dos.

Pour les boutons, j'ai choisi d'utiliser des boutons recouverts. So chic 🙂

Pas de difficultés particulières pour ce modèle. En revanche j’y ai passé plus que les 6 heures syndicales indiquées par le tutoriel. Normal, il s’agit de mon premier ouvrage sur patron! So proud 🙂 

J’aime tellement le rendu et le tombé que je pense à en faire une nouvelle version. Cette fois en osant hacker, héhé. Je pense à des manches longues, fermées aux poignets. Et un tissu fluide, une soie légère. Il faudra certainement doubler le corps, mais je laisserai les manches transparentes. Tout un programme… 

Allez, la voila:

Ces manches bouffantes sont follement classes, non?

La taille s'incline élégamment vers l'arrière.

Les pinces discrètes du devant se fondent dans les fronces du bas.

Les poches hyper pratiques et qui permettent  aussi de prendre la pose.

Les boutons recouverts que j'affectionne particulièrement.

 

Quand à la mise en scène de la photo pour le concours, gros craquage! 😀 

Le thème #hacklamode m’a inspiré une arrestation… par la fashion police? Pas sûre que ça soit flatteur pour moi 😀  Mais en tout cas ça met bien en valeur la robe. Sous toutes ses coutures, joke, et tous ses angles. 

 

Laisser un commentaire

© Copyrights 2017 ROSE NICOLINI PHOTOGRAPHER

Powered by WordPress · Theme by Satrya