Prélude à une tarte

Prélude à une tarte Large Image

Description

      Ceux qui me connaissent comprendront que cet article tombe sous le sens. Réunir mes deux passions ne pouvait plus attendre.

Photographie + Cuisine = Photographie culinaire.

      Quelle évidence! Pourquoi n’y avoir pas pensé avant? Si, j’y pensais. Je bricolais avec mon téléphone et Instagram quelques composition pour m’entraîner et faire saliver les amis. Elles sont sur Pintrest si cela vous intéresse. C’est très formateur de s’entrainer avec le minimum. Le résultat n’est jamais pro, mais cela sert à se surpasser. Et on ne peut pas cacher la médiocrité de la composition derrière la beauté du grain d’un bel appareil.

      Alors voila. Armée de mon nouvel objectif AF-S VR Micro-Nikkor 105mm f/2.8G IF-ED, je m’attaque au plus simple pour commencer. Qu’avais je dans mon frigo? Des pommes (ok, pas dans le frigo) ramassées à la campagne le week end dernier. Alors je positionne la planche, puis les fruits, puis les oeufs. Je saupoudre le sucre. Ha non, pas là. Peut-être ici. Je déplace les tranches de pommes, qui noircissent alors que je fais mes réglages. Brr. On recommence etc. Tout cela en lumière naturelle au bord de ma fenêtre. Oui, j’ai un éclairage studio, mais la lumière naturelle met mieux en valeur les produits. Surtout quand le ciel bas et lourd plombe comme aujourd’hui. Vous avez dit bizarre? Pas vraiment, la lumière est plus diffuse et le résultat plus doux, moins contrasté qu’en plein soleil.

      Pour m’aider à tout cela, je suis les conseils de Virginie Fouquet, alias Chef Nini, dont le livre « La Photo Culinaire à savourer des yeux » fournit plein de bonnes idées.

      Bon, la tarte n’est pas faite, mais comme je l’ai écrit ci dessus c’est un prélude. Alors vous voulez la voir cette tarte? Demain peut-être 😉

    

Laisser un commentaire

© Copyrights 2022 ROSE NICOLINI PHOTOGRAPHER

Powered by WordPress · Theme by Satrya